La situation des jeunes sur le marché du travail s’est dégradée ses dernières années. Le taux de chômage des moins de 25 ans demeure élevé (25%). Selon les derniers chiffres du ministère de l’Éducation nationale, 100 000 jeunes décrocheurs de 16 à 25 ans sont ni en emploi, ni en études, ni en formation, soit 15% des chômeurs. On constate que les jeunes les moins diplômés connaissent un taux de chômage 3 fois plus élevé que ceux de l’enseignement supérieur.

Des Ecoles de la 2ème Chance se sont déployées en France face aux difficultés que rencontrent ces jeunes "décrocheurs" à s’insérer dans le monde du travail. L’étude d’une possible implantation dans le 04 est en cours. Cette étude est menée depuis plusieurs mois par l'UDE 04 selon les critères du label E2C (Ecole de la 2ème chance). Le 22 novembre a eu lieu en Préfecture la réunion de restitution.

Dans les Alpes de Haute-Provence, sur les 3615 jeunes en contact avec la Mission Locale, 1312 ont entre 16 et 25 ans et sont sans diplôme, sans emploi, sans formation. 563 seraient demandeurs de formation ou d’apprentissage. Que fait-on pour eux ? Et si l’on mettait les moyens de les accompagner ?

Le financement d’un tel projet demande l’implication d’un ensemble d’acteurs : Région, Etat, Europe, collectivités territoriales, chambres consulaires, mécènes… Si ces acteurs venaient à valider leur participation sur le projet porté dans les Alpes de Haute-Provence, une Ecole de la 2ème Chance pourrait bien voir le jour d’ici juin 2018 !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone